Présentation Menu littéraire Evénements
La librairie Jeanne Laffitte a pour habitude de mêler les plaisirs de la table à ceux de la lecture. Nous vous présentons sous la forme d'un menu littéraire une sélection d'ouvrages qui répondent à nos coups de cœur du moment.

Véronique Olmi

Bakhita
Éditions Albin Michel, 22.90 euros

Enlevée à sept ans dans son village du Darfour, Bakhita a connu toutes les horreurs et les souffrances avant de recouvrer la liberté. En Vénétie, son histoire deviendra plus tard Una storia meravigliosa sous forme de feuilleton d’abord, puis de livre. De cette histoire Véronique Olmi a fait un roman d’une grande force, porté par des phrases brèves et intenses, retraçant une vie exceptionnelle, celle d’une femme tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Aucun prix à ce jour pour ce roman, injustement.

Philippe Jaenada

La Serpe
Éditions Juillard, 23 euros

Un matin de 1941, dans un château sinistre, trois corps sont retrouvés, massacrés à la serpe. L’unique héritier des victimes est vite suspecté et accusé. Un fait divers aussi diabolique, un personnage aussi ambigu qu’Henri Girard et un avocat aussi brillant que Maurice Garçon, ne pouvaient laisser Philippe Jaenada indifférent. En se plongeant dans les archives, l’auteur a décelé d’infimes indices sur lesquels il s’appuie pour mener une deuxième enquête et une fois de plus, avec son style digressif et son humour parfois loufoque, il fait mouche. Déjà couronné par le prix Femina.

Colson Whitehead

Underground Railroad
Éditions Albin Michel, 22.90 euros

L’underground railroad était un célèbre réseau clandestin qui aidait les esclaves fuyant les états sudistes esclavagistes. Enfant, l’auteur percevait cette voie tel un vrai chemin de fer souterrain emprunté par les fugitifs. La jeune Cora, traquée comme une bête, tentant de rejoindre les états du nord, ne pourra compter que sur son instinct de survie et cette ligne obscure et enfouie. Déjà prix Pulitzer, ce roman sur l’esclavagisme est déjà un classique de la littérature américaine.

Alice Zeniter

L'art de perdre
Editions Falmmarion, 22 euros

L’Algérie, dont est originaire sa famille, n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Quel lien pourrait-elle avoir avec ce mot de harki et cette histoire familiale qui ne lui a jamais été racontée ? Dans une fresque romanesque et audacieuse, Alice Zeniter raconte trois générations successives, des montagnes de Kabylie au Paris d’aujourd’hui, conditionnées par un passé tenace et par la liberté d’être soi. Bientôt un grand prix mérité ? Un Goncourt des lycéens peut-être.

Marie-Hélène Lafon

Nos vies
Éditions Buchet Chastel 2017, 15 euros

De ses visites bihebdomadaires au Franprix de la rue du Rendez-vous, la narratrice de Nos vies tisse un canevas d’histoires et de vies qu’elle devine et invente. Observatrice des autres et de leurs solitudes, elle se raconte aussi, au gré des points communs et des hasards, avec une écriture qui mêle trivial et poétique, tellement habile à créer le réel. Roman intime sur la solitude des villes, Nos vies est petit et précieux, un bijou de littérature.

Kaouther Adimi

Nos richesses
Éditions Seuil 2017, 17 euros

Alger, 1935 : Edmond Charlot ouvre une petite librairie, « Les Vraies Richesses », autour de laquelle gravite la jeunesse intellectuelle de l’époque et où Camus, encore méconnu, publie son premier texte. Mais la guerre et les révoltes en Algérie ébranlent le rêve méditerranéen de Charlot : que reste-il en 2017 de ce lieu mythique, où les livres cèderont bientôt la place à des beignets ? Kaouther Adimi nous offre une réflexion intense sur la littérature, l’amitié et le pouvoir bénéfique des livres, avec un regard lucide sur une période encore brulante de l’histoire française.

Lola Lafon

Mercy, Mary, Patty
Actes Sud 2017, 19.80 euros

En 1974 aux Etats-Unis, une jeune femme de 19 ans, fille de milliardaire, est enlevée par un groupe armé de militants anticapitalistes. Quelques jours seulement plus tard, le monde entier découvre médusé qu’elle est passée, de son plein gré, d’otage à membre actif du groupe. De son plein gré, vraiment ? De ce fait divers, Lola Lafon tire une fiction captivante qui confine à l’enquête journalistique, où il est question de courage, de femmes, et de liberté.

Léonor de Recondo

Point cardinal
Éditions S. Wespieser 2017, 20 euros

Sur le parking d’un supermarché, dans sa voiture, une femme se démaquille. Lentement, elle se défait de tous ses accessoires et vêtements. Laurent en tenue de sport, rejoint sa femme et ses enfants. Il s’agit de la même personne. Quelques jours plus tard, le secret n’en est plus un et Laurent entame sa transformation. Face à cette mue inéluctable, les réactions sont parfois violentes mais la ténacité et la quête de tolérance de Laurent sont plus fortes. Par-delà cette histoire singulière, Léonor de Recondo livre un roman sur le courage d’être soi, porté par une écriture limpide et juste.

Paolo Cognetti

Les huit montagnes
Éditions Stock 2017, 21.50 euros

Au fil de ses étés dans le Val d’Aoste, Pietro a reçu de son père la passion de la montagne. Adulte, insatisfait de sa vie, il décide d’y retourner. Il y retrouve Bruno, l’ami d’enfance, avec qui il s’emploie à retaper un refuge. Commence alors une rééducation par la montagne, une deuxième vie à « observer l’alpage et l’étrange contraste entre la désolation des choses humaines et la vigueur d’un printemps ». Guidé par une réflexion sur la famille, le souvenir et la transmission, Les huit montagnes est un récit intime et universel, sans lyrisme encombrant, humblement poétique.

Erich Maria Remarque

Cette terre promise
Editions Stock La Cosmopolite

Dernier roman de Remarque, inédit en France, Cette terre promise dépeint la vie des exilés fuyant l’Europe dans le New York des années 40. D’Ellis Island aux appartements chics de la ville, c’est une vivante et incroyable communauté que l’on côtoie. Marqués par la guerre, parfois désespérés, souvent drôles, ces déracinés questionnent l’avenir et le passé dans une ville toujours en mouvement, propice - elle - à l’oubli. Un hommage aux apatrides, une comédie humaine magistrale.

Lauren Groff

Les furies
Editions de l'Olivier 2017

Mathilde et Lotto forment un couple admiré et envié de tous. Ils sont beaux, magnétiques, talentueux, éperdument amoureux : le New-York branché des années 90 semble tourner autour d'eux. Derrière ce bonheur en apparence si parfait, exemple de réussite sociale à l'américaine, se cachent pourtant bien des secrets, petits mensonges et grandes trahisons. Lauren Groff dissèque une réalité tantôt sombre, tantôt lumineuse, avec une étonnante et subtile touche de poésie qui donne au roman et à ses personnages toute leur beauté et leur force. Un récit puissant, vibrant et addictif.

Didier Decoin

Le bureau des jardins et des étangs
Editions Stock 2017

Fasciné par le Japon, Didier Decoin a imprégné de son érudition cet étrange et sensuel roman initiatique. Il relate le périple au XIIe siècle d’une jeune veuve, contrainte de livrer seule les carpes pêchées par son défunt mari, de son village reculé au domaine impérial. Chaque phrase, chaque moment de ce récit est une évocation colorée et odorante, une immersion mystérieuse et parfois fantastique, qui ne tombe jamais dans le pastiche. Une composition parfaitement réussie.

Hisham Matar

La terre qui les sépare
Editions Gallimard 2017

Hisham a 19 ans lorsque son père, Jaballa Matar, se fait enlever au Caire. Livré à Kadhafi, enfermé dans la prison d’Abou Salim, il réussit un temps à correspondre secrètement avec sa famille et puis plus rien… Vingt ans plus tard, à l’ouverture des prisons, il est introuvable et sa mort n’est répertoriée nulle part. Ce récit est l’enquête opiniâtre d’Hisham, menée pendant des années, relayée par la presse internationale ; c’est aussi une histoire familiale, une réflexion universelle sur le déracinement et l’absence, la quête obsédante d’un Télémaque cherchant Ulysse.

Sylvain Prudhomme

Légende
Editions l'Arbalète GallimaRD

La Crau, désert de pierres aux portes d’Arles, semble abandonnée par les hommes au Mistral et aux brebis. C’est là pourtant que Nel et Matt deviennent amis. Matt, réalisateur, est fasciné par la vie des cousins de Nel, deux frères, connus de tous à Arles dans les années 80 et qui incarnaient la liberté, les excès et l’intensité de la vie à cette époque-là. Sylvain Prudhomme évoque la famille et l’amitié, les transhumances et les bodegas, le passé et le présent, dans un récit émouvant et solaire.

Emma Clines

The Girls
Editions Quai Voltaire

Comme elles sont fascinantes ces filles racées et inconscientes à qui Evie voudrait tant ressembler. Une violence impensable est déjà là, tapie, mais pour Evie tout ce qui compte c’est en être.

Ces filles sont les doubles littéraires des meurtrières qui assassineront sauvagement Sharon Tate le 8 août 1969. Pourtant, c’est bien la fascination que peut exercer la marge sur une adolescente, ce mélange d’attraction et de crainte que peuvent générer ceux qui s’y trouvent qui sont au centre de ce premier roman, saisissant et intense. Une réussite.

Philippe Forest

Crue
Editions Gallimard

Un homme, marqué par le deuil, revient habiter dans le quartier périphérique où il est né. Il devient le témoin impassible des changements que la modernité opère mais aussi d’autres événements, plus discrets et plus mystérieux, comme annonciateurs d’un fléau à venir. Roman fantastique et métaphysique, porté par un style irréprochable, Crue déploie un récit lent mais captivant, une réflexion sur la perte et l’absence, vers l’inéluctable grand rien où tout finit. Un livre à part.

Laurent Mauvigner

Continuer
Editions de Minuit

Sybille, qui a vu filer sa vie, refuse de laisser son fils Samuel sombrer sans rien faire. Elle décide de l’emmener à travers les montagnes kirghizes, un voyage qu’elle espère formateur pour lui mais qui sera au final bien plus pour tous les deux. Aux confins du monde, à cheval, dans le dénuement, ils seront confrontés l’un à l’autre mais aussi à leur propre histoire. Continuer est un roman d’aventure, sous tension, une chevauchée lointaine et personnelle qui vous tient jusqu'à la ligne d’arrivée.

Catherine Cusset

L'autre qu'on adorait
Editions Gallimard

Comment Thomas, un garçon si brillant, si irrésistible, a-t-il pu systématiquement échouer, rater la dernière marche, et à 39 ans se suicider ? Les grandes écoles, la carrière universitaire, le grand amour, tout était là pourtant…à portée. Avec ce récit entièrement centré sur cet ami si proche, l’auteure recrée les faits et gestes de Thomas, cherche les moments de bascule, la genèse du ratage. On retrouve ici le style acéré de Catherine Cusset mais il laisse vite place à l’émotion que suscitent l’histoire et la singularité de cet autre qu’on adorait. Bouleversant.

Bob Shacochis

La fille qui avait perdu son âme
Editions Gallmeister 2016

Résultat de dix ans de travail, voici un roman d’une densité folle (et parfois intimidante) qui court de la seconde guerre mondiale aux années 90, d’Haïti à la Croatie. Divisé en cinq livres alternant les genres, cette fresque a pour personnage central une jeune femme aux identités multiples retrouvée morte à Port au Prince.
Qui était Jackie Scott ?
Une journaliste ? Une épouse vénale ? Une espionne de haut vol ?
Pour le savoir, il faudra aussi découvrir qui était son père. Un roman foisonnant, hors-normes, total.

Anna Hope

Le chagrin des vivants
Editions Gallimard 2016

Alors que se prépare le rapatriement du soldat inconnu, trois femmes vivent, chacune à leur manière, ces quelques jours qui précèdent la cérémonie censée sceller définitivement la peine du pays. Dans une Londres peuplée d’hommes défaits, Evelyn, Hettie et Ada cherchent l’équilibre et le renouveau en conjurant les fantômes, en travaillant ou en dansant. Victimes collatérales de cette Grande Guerre, elles sont la société de demain. Un roman polyphonique parfaitement construit, nuancé et sensible.

Philippe Jaenada

La petite femelle
Editions Julliard 2015

Au mois de novembre 1953 débute le procès retentissant de Pauline Dubuisson accusée d’avoir tué de sang-froid son amant. Au travers de ce procès c’est aussi la jeune fille émancipée et libre que l’on juge, celle qui charmait les allemands pendant la guerre ; belle, intelligente et indécente. Avec son humour irrésistible, ses digressions et sa dérision, Philippe Jaenada livre une enquête minutieuse qui met en lumière autant la personnalité de Pauline Dubuisson que la haine qu’elle a pu susciter.

Rachel Shalita

Comme deux sœurs
Editions de l'antilope 2015

Tsiona et Véra sont comme deux sœurs, elles l’ont décidé enfant, elles vivent en Palestine avant la création d’ Israël, à Tel Aviv. Pourtant, en grandissant leur horizon se divise, Tsiona rêve de « l’avenir radieux » au sein d’un kibboutz tandis que Véra est une artiste, bien rétive aux utopies. Un roman qui restitue avec subtilité et force les aspirations et les contradictions de cette société juive en devenir, prête à accueillir les rescapés de la Shoah et ignorant les conflits à venir.

Hédi Kaddour

Les Prépondérants
Gallimard, Collection Blanche, 2015, 21€

Une petite ville de Tunisie en 1920. Le protectorat français commence à se fissurer, les « indigènes » pensent de plus en plus à leur futur et Hollywood débarque pour tourner un mélo muet.
De cette confrontation, faite pour exacerber les idées et les sentiments, Hedi Kaddour tire un roman palpitant de vie, à la fois grave et léger, qui préfigure les grands conflits à venir du XXeme siècle. Un livre à primer.
Le sculpteur Scott McCloud Rue de Sèvres

Scott McCloud

Le Sculpteur
Rue de Sèvres - 25 €

« - Que donnerais-tu pour ton art David ? – Je donnerais ma vie. »

Un jeune artiste contemporain conclut un pacte faustien afin de pouvoir créer sans limite. 200 jours qui seront les derniers pour laisser son Œuvre et passer à la postérité.

Une bande dessinée magistrale par un théoricien du genre, un « pavé graphique » d’une force narrative rare, qui entraîne le lecteur dans une vertigineuse quête à la fois sensible et implacable.
Americanah

Chimananda Ngozi Adichie

Americanah
Gallimard, Du Monde Entier - 24,50 €

« Americanah », c’est le nom que se donnent les nigérianes quand elles n’ont plus l’accent, quand leurs cheveux sont raidis et que l’Afrique est loin derrière. Ifémélu, jeune femme brillante, parfois féroce, est de celles-là.

Mais comment est-on Noir d’un continent à l’autre ? Afro-américain ou Africain non-américain, intégré à Philadelphie ou clandestin à Londres, ce grand roman parcourt avec humour et sensibilité la question, déjouant les clichés et le politiquement correct.
Eden Utopie

Eden Utopie
Gallimard, collection Blanche - 18,90 €

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale deux familles protestantes créent « La Fraternité », un lieu pour se réunir, pour sceller la communauté, une sorte d’utopie. D’une génération à l’autre les principes restent mais les temps changent, un Premier Ministère pour certains, la prison pour d’autres ; la prospérité d’un côté, l’affaiblissement de l’autre. Mais cette trame romanesque n’est pas celle d’une fiction, c’est le récit pudique et objectif d’une double famille, celle de l’auteur, qui traverse le XXe siècle, interprétant différemment l’héritage de ses ainés.
Les désertés Marco Mancassola

Marco Mancassola

Les désertés
Gallimard, Du Monde Entier - 15,90 €

Deux hommes, des trentenaires milanais au chômage et séparés de leurs compagnes sont en quête de reconstruction. Quand l’un part se réfugier dans un monastère sur les côtes californiennes, l’autre ne tarde pas à le rejoindre et le pousse à aller encore plus loin, à la rencontre d’un chamane. Sur le chemin, ils se chambrent, se chamaillent, s’adorent.
Ce roman intime nous plonge dans les labyrinthes de la psyché et flirte avec un certain mysticisme sans que le propos ne soit jamais lourd ou mièvre. D’ailleurs l’humour est toujours présent, les dialogues souvent caustiques.
Ces deux hommes de notre temps voyagent dans un désert tout autant physique que métaphysique et dans une Amérique mythique quelque peu New Age. Surprenant !
Trois fois dès l'aube Alessandro Baricco

Alessandro Baricco

Trois fois dès l'aube
Gallimard - 13,50 €

Dans « Trois fois dès l’aube », Alessandro Baricco brouille les pistes pour raconter la rencontre de deux personnages dans « un Temps anormal ».

Classé dans la catégorie des romans, cette courte fiction repose néanmoins, en trois actes, sur les principes d’écriture du genre dramatique. C’est un livre aux dialogues vifs et aux situations étranges, composé de récits croisés, avec une unité de lieu (un hôtel) et une récurrence temporelle (la nuit, le lever du jour).

Comme à l'accoutumée, Alessandro Baricco nous amène beaucoup de grâce, vers des questions existentielles.
Sylvain Coher Nord nord ouest

Sylvain Coher

Nord nord ouest
Actes Sud - 20 €

Dans ce roman maritime à l'écriture précise, il est question de trois adolescents qui prennent la fuite à bord d'un petit bateau de plaisance : caïds sur le bitume, Lucky, Le Petit et La Fille demeurent ingénus face à l'océan.
Ils vont traverser une grande épreuve tout en espérant échapper à un lourd passé.

Des personnages attachants sur un fonds contemporain et social.

Takayo Akiyama

L’école buissonnière
Cambourakis - 13,50 €

Un livre accordéon illustré sur deux faces et qui se ferme avec des nœuds de couleur. Un vrai travail d’artiste !

Le temps d’une parenthèse enchantée, un enfant roux se lie d’amitié avec un renard tout aussi roux que lui. Un apprentissage de la nature et, au final, de la vie. Un très joli propos.
The Yankee Comandante

David Grann

The Yankee Comandante
Allia - 6,50 €

William Alexander Morgan est une figure héroïque de la révolution cubaine pour les uns, un traître national pour les autres. Cet homme intègre n'aura eu qu'un mot à la bouche : Liberté. Mais aussi : Vengeance. Une chronique de Cuba et un reportage sur les idéaux d'une révolution dont l'impact fut mondial.

Francesco Pittau et Bernadette Gervais

Couleurs
Albin Michel - 15.90 €

Sous sa couverture chic et sobre, cet album jeunesse aborde la couleur de façon très inventive. Dans une variation joyeuse autour d’un éléphant, flaps, transparents, rabats et découpes offrent une palette de jeux et de découvertes autour des combinaisons élémentaires.

Couleurs… ou comment passer du blanc au multicolore : une petite merveille !

Barbara Yélin

Irmina
Actes Suds - 26 €

Une bande dessinée inspirée d'une histoire vraie, le parcours d'une femme allemande des années 1930 à 1980. Un drame poignant sur le conflit entre l'intégrité personnelle et les compromis auxquels peut conduire l'ambition. Des dessins superbes.

Christine Dattner, Marie-France Michalon, Sophie Boussahba

Les couleurs du thé
Editions du Chêne - 29,90 €

Blanc, vert, noir, rouge ou, plus rare, jaune, bleu-vert ou violet : les thés proviennent-ils de la même plante ? Ou bien est-ce la fabrication qui leur donne telle ou telle teinte ? Christine Dattner dresse ici un panorama des thés, couleur après couleur, présentant leur histoire, leurs origines et les secrets de leur fabrication. Elle nous livre aussi les clés de l’art de la dégustation et propose des recettes de grands chefs. Un ouvrage complet et très agréable à parcourir.

Hélène Gestern

Portrait d’après blessure
Arléa - 20 €

Pour la deuxième fois, Hélène Gestern met une photo au centre de son roman. Un cliché sensationnel mais trompeur qui va bouleverser la vie de deux individus et de leur relation naissante.

Le pouvoir de l’image, le droit à l’image, l’image médiatique ; autant de thèmes habilement abordés dans ce roman sensible et néanmoins efficace.

Virginie Despentes

Subutex
Grasset - 19,90 €

En prenant pour intrigue la quête d’un lot de cassettes contenant l’auto-interview d’une rock star fraichement disparue, Virginie Despentes nous dresse, sans concession, une galerie de portraits de la société française. Parfois cruel, souvent drôle, toujours précis, son regard est celui d’une fine observatrice, toujours prompte à rendre la brutalité et le désabusement de notre temps.

François-Henri Désérable

Evariste
Gallimard - 16,90 €

« A 15 ans, Evariste Galois découvre les mathématiques ; à 18 ans, il les révolutionne ; à 20 ans, il meurt en duel ». De cette existence fulgurante l’auteur fait un roman drôle, frénétique et stylé, dans lequel se succèdent personnages de l’Histoire et régimes politiques.

Le premier roman d’un jeune auteur, qui semble tout aussi brillant et assuré que son héros.

Alexandre Postel

Un homme effacé
Folio - 7 €

Damien North voit sa vie basculer du jour au lendemain à la suite d’images pédophiles retrouvées sur son ordinateur. La machine judiciaire se met alors en marche, implacable ; et la société, toujours en quête de coupable, devient le théâtre de toutes les dérives. Une fable saisissante, kafkaïenne, dont le cynisme et l’absurdité nous glacent autant qu’ils peuvent nous faire sourire.

Mia Couto

Le chat et le noir
Chandeigne, bilingue (texte portugais après la traduction) - 12 €

Voici un conte pour enfants qui saura également séduire les adultes en quête de poésie, de mystère et de philosophie. Car le chat dont il est question dans ce livret est aussi chacun de nous face à nos craintes de l’inconnu. La langue de Mia Couto, auteur renommé du Mozambique, est pétillante et (ré)créative. Les illustrations du peintre Stanislas Bouvier nous transportent dans un univers plein de grâce.

Elena Ferrante

L'amie Prodigieuse
Gallimard - 26,50 €

L’histoire d’une longue amitié féminine qui commence dans un quartier populaire de Naples. Un espace riche de personnages et d’histoires dignes du cinéma italien qui vibre au diapason de leur relation, faite d’orages et de retrouvailles.

Deux portraits de femmes aux caractères opposés, un récit aussi romanesque que psychologique, une réussite.