RICOU (Pierre) & HOMET (Jean-Marie.).

Cadrans du soleil.

Les cadrans peints des Alpes à la Méditerranée.

20 x 24 cm, 112 p., relié. 60 photos couleurs.

Peints, construits par la main de l'homme, ils vivent au rythme du ciel et constituent dans le paysage rural un musée de plein air. Leurs devises sont des thèmes de réflexion et de méditation. Avec eux, le temps prend son temps. La région des Alpes et de la Méditerranée est par la générosité du ciel un lieu privilégié pour les cadrans solaires. Ils sont des milliers connus ou cachés, à orner en silence les places publiques, les jardins et plus souvent encore à être le décor utile et charmant des fermes, des maisons les plus simples ou des églises campagnardes.

Notre prix : 18.00 €
BILLY François

L'air des cîmes.

Promenades littéraires dans les Alpes du Sud.

15 x 21 cm, 248 p., br. Préface de Jean Giono.

Voir Digne avec les yeux de Gassendi, quitter Manosque derrière Giono, en quête de glaciers et de pâturages à chamois, vivre à Briançon dans l'intimité d'Albert Camus ou d'Yves Navarre en un mot comme en cent, découvrir les Alpes du Sud d'une manière originale, en mettant nos pas dans ceux des plus grands écrivains qui ont parcouru cette région : tel est l'objectif des 41 promenades littéraires auxquelles nous convie François Billy dans l'Air des Cimes.

Notre prix : 18.00 €
BORRELLY (Maria).

Le dernier feu.

Préface de Jean Giono.

15 x 22 cm, 171 p., broché. Réimpression de l'édition de Paris, 1931.

C'est le vent, le grand vent, le mistral qui règle la vie de tous, là-bas, du côté de Moustiers, dans l'ombre dure de la montagne de Lure. C'est le vent qui pousse Marie dans les bras d'Olivier, qui emporte au loin Olivier et berce la solitude de Marie. C'est le vent qui pousse les jours, les mois et rend sauvage Marie abandonnée. Enfin, c'est le grand mistral qui soufflait en tourmente ce matin-là, quand Marie a descendu en courant les Fonts-Rouges vers le bassin de la Luce Un roman écrit dans une langue colorée, riche et vigoureuse. L'atmosphère en est étrange, envoûtante, et les personnages, des paysans enfermés dans un mutisme fier et ancestral, ont une extraordinaire présence. « Madame Marie Borrely a pu mettre dans « Sous le vent », de part en part, tant d'amour et tant d'appréhension de la vie, et une sorte d'angoisse soutenue, qui souffle à travers tout le livre, comme le vent lui-même » a dit André Gide.

Notre prix : 11.00 €
TERLIZZI (Andrée).

Les Alpes de Haute Provence.

27 x 22 cm de 108 pages, aquarelles, relié

Retrouvez Andrée Terlizzi et ses pinceaux à l'assaut des vallées de l'Ubaye et du Verdon, aux solitudes parfumées de lavandes du Contadour ou du plateau de Valensole, elle vous fera aimer cette région baignée de lumière, aux paysages sauvages, majestueux, surprenants. Perspectives dégagées, collines douces, pentes abruptes, rivières capricieuses, discrètes vallées presque confidentielles, appréciez la grande variété paysagère de ce pays. C'est aussi le pays de la pierre sèche: cabanons pointus, bergeries, murs, restanques, villages perchés de caractère, calades.... Du plateau de Valensole à la montagne de Lure en passant par le val de Durance et le bassin de Forcalquier ou le pays de Digne, découvrez la richesse du patrimoine rural : fontaines, lavoirs, pigeonniers, chapelles, oratoires, témoins d'un passé parfois très ancien. Sachez donc prendre le temps de voyager autrement et d'apprécier ces balades buissonnières à travers de nombreuses aquarelles lumineuses.

Notre prix : 23.00 €
TERLIZZI Andrée

Les Hautes Alpes

27 x 21 cm de 104 pages, aquarelles et plume, relié demi toile

Andrée Terlizzi vous fera connaître l'histoire du temps, de la culture, de l'art et des traditions en vous faisant cheminer, des éboulis calcaires de la forteresse du Dévoluy aux fraîches forêts de mélèzes du Queyras. Au gré des saisons, aux couleurs aussi variées qu'éclatantes, vous découvrirez les lacis de routes en corniches ou au fond des gorges, dévoilant les cimes ou des vallées sereines, là où le temps est suspendu au sifflement des marmottes et aux gargouillis des fontaines en bois.

Notre prix : 23.00 €
ESMIEU (Jean-Jacques).

Notice historique et statistique de la ville des Mées.

1 volume in-8 de 603 pages, broché; Réimpression de l'édition de Digne, 1803.

Sous le nom de notice, voici une monographie de la ville des Mées dont l'auteur fait suivre son nom du titre de «citoyen de cette même ville». Dans ces mots, il y a toute la modestie sans cesse démentie par sa grande érudition. Esmieu accompagnait l'Abbé Papon dans son Voyage en Provence, et à Marseille il défendit les trésors de l'abbaye Saint-Victor contre les exactions des révolutionnaires. Les Mées est un village sis dans les Alpes de Haute Provence, au pied d'une longue chaîne rocheuse dont les blocs expliquent le nom : bornes en latin. Certains vestiges attestent son origine pré-romaine. Les caprices de la Durance et ses méfaits sont dénoncés et Esmieu appelle de ses v½ux la confection d'un pont et de digues. La vallée est fertile. Le territoire dispose de nombreuses ressources : glands, vins, oliviers, chanvre, figuiers, pêchers, blés... L'auteur qui avait lu Rousseau, préconise des améliorations dans tous les domaines : élevage, agriculture, éducation des enfants, instruction Il propose d'écrêter la colline de la Buissière pour que le village bénéficie de plus de soleil en hiver. Il raconte avec précision les travaux titanesques entrepris pour creuser le tunnel sous les rochers afin de se prémunir des crues dévastatrices du torrent qui empruntent quelquefois le quartier de la Combe. L'étude brosse un tableau coloré des Mées de l'époque : moeurs, caractères, idées religieuses, justice, administration, etc. Elle comprend les syndics, consuls, hommes de justice et anciennes familles depuis le XIIIème siècle. Histoire aussi vivante que documentée

Notre prix : 30.00 €
FERAUD (J.J.M.).

Souvenirs religieux des Eglises de la Haute Provence.

15 x 22 cm, broché, 346 pp., Réimpression de l'édition de Digne, 1879.

Cet ouvrage retrace l'histoire religieuse de cette région de basse montagne à travers ses anciennes communautés religieuses, telles que celle des moines de Lérins, de ceux de l'abbaye de Saint Victor, de l'abbaye de Boscodon, de l'abbaye de Montmajour, Villeneuve-les-Avignon, sans oublier les hospitaliers de Saint-Jean, les religieux templiers et tous les ordres présents dans cette région. Puis, c'est autour des églises les plus importantes de la région que l'historien nous donne, non seulement les origines, mais aussi la nomenclature des évêques et celle des prévôts. Nous citerons Digne, Riez, Sisteron, Senes et Glandèves. L'ouvrage se termine par la description des lieux de pèlerinages.

Notre prix : 29.50 €