MARSEILLE Nouvea ...

Photographies de Camille Moirenc Texte de Rémy Kertenian

Edition bilingue français-anglais
1 volume 20 x 23,5 vm de 224 pages 310 photos couleurs, relié

Toutes les capitales européennes de la culture ont bénéficié de l’arrivée ô combien attendue d’aménagements culturels et de manifestations urbaines qui les ont magnifiées. Marseille n’échappe pas à ce constat et mérite de nouvelles images pour son nouveau portrait. Certes, les équipements ne sont pas tous terminés. L’aménagement du Vieux Port non plus mais dés-à-présent c’est avec Camille Moirenc que cette promenade dans Marseille vous est livrée avec un texte de Rémy Kertenian, en français et en anglais pour que les visiteurs puissent emporter dans leur pays d’origine ce souvenir de la ville la plus ancienne de l’hexagone.

Notre prix : 20.00 €

MARSEILLE la métropole

Vues aériennes de Camille Moirenc - Texte et légendes de Charles Bové et Pascal Urbain - Préface de Pierre Sansot

1 album 29 x 37 cm de 232 pages, 250 illustrations, relié toile sous jaquette couleurs

  « CETTE VILLE A LA FOLIE DE CEUX QUI IMAGINENT ET QUI OSENT » Une équipe de passionnés vous entrainent dans les airs pour découvrir le territoire de la Métropole, du Cap Couronne au Bec de l’Aigle. Vue du ciel, la trame urbaine s’étend au-delà des collines et des massifs, toujours pour rejoindre la mer. Le photographe, Camille Moirenc, avec la complicité du pilote d’hélicoptère Jacques Ripert, nous offre des images surprenantes, grandioses et d’une qualité tout à fait remarquable. L’éditrice, Jeanne Laffitte, a choisi le symbole de l’infini pour le plan de cet ouvrage, non pas pour vous faire tourner la tête mais pour affirmer que la Métropole n’a pas de limite, tant en nombre d’habitants qu’en surface. Tel un piéton volant, vous arriverez par le large vers le Centre Ville pour une grande virée au Sud jusqu’à La Ciotat, vous reviendrez par le Garlaban et plongerez dans la plaine de l’Huveaune jusqu’à la gare Saint Charles. Vous repartirez vers les ports et déroulerez la Côte Bleue vers Marignane pour retrouver les villages des quartiers Nord vers le Centre et La Canebière. Les urbanistes, Charles Bové et Pascal Urbain, livrent leur analyse sur le développement de la ville, de sa naissance à son futur. Ils ont composé les légendes des images une à une pour mieux apprécier leur contenu. Enfin, le philosophe Pierre Sansot (disparu en 2005), spécialiste de la poétique des villes, sera votre guide pour comprendre et goûter cet espace exceptionnel. « Je te salue Marseille, ville-monde, davantage ville du monde de demain »    

Notre prix : 29.00 €
MARTIN-RAGET (Gilles).

Marseille en mer.

35 x 24 cm de 176 pages, 248 photos, relié.

50 km de côte, des îles, des plages, des calanques, des petits ports, des fonds sous-marins exceptionnels, une rade ouverte aux vents qui appelle toutes les voiles du monde, un grand port de commerce qui s'étend au-delà des collines, un départ pour les croisières en Méditerranée, une porte maritime pour la Provence : voilà Marseille que le photographe, Gilles Martin-Raget, nous offre à travers plus de 200 superbes images.

Notre prix : 42.00 €
Jean CONTRUCCI Photographies de Camille MOIRENC

Marseille la ville bleue

1 volume 24 x 28.5 cm de 176 pages, relié

En tournant ces pages vous allez entrer dans le monde du rêve. Dans une ville rêvée par un photographe-poète qui vous propose une étonnante invitation au voyage où, selon le souhait de Baudelaire, « tout n’est qu’ordre et beauté ». Courez donc sans tarder vous immerger dans cette immensité : le bleu est la couleur de l’infini, du lointain, de l’illusion qui rassure. Bleu azur du ciel de printemps, bleu cobalt des profondeurs marines, bleu outremer de l’eau chahutée par le mistral, bleu pastel du ciel hivernal, bleu horizon du grand large, bleu nuit du crépuscule, bleu ardoise du ciel d’orage, bleu acier du métal poli, bleu saphir de l’onde au pied des falaises dressées sur la mer, bleu-pétrole du port marchand, bleu lagon du ressac mourant sur la plage, Camille Moirenc la décline partout, sur toute la gamme de ses nuances, cette couleur de l'envoûtement : sur les volets des cabanons, le costume des santons d’argile, les filets des pêcheurs, le décor des faïences, la tenue de travail des dockers, sur les devantures des boutiques, les bordés des barquettes et des pointus, sur les capians dressés comme un blasphème vers le ciel, les oriflammes des processions, les gradins du stade vélodrome, les carènes des paquebots illuminés, en partance au crépuscule, glissant sur une mer de cobalt pur, tout droit sortis d’un film de Fellini.

Notre prix : 36.00 €
CLERC (Michel).

Massalia.

Histoire de Marseille dans l'Antiquité, des origines à la fin de l'Empire Romain d'Occident (476 après J.-C.).

2 vol., 22 x 30 cm, 1186 p., reliés, cartes dépliantes et nombreuses illustrations et planches. Réimpression de l'édition de Marseille, 1927-1929.

L'auteur résume d'un mot le résultat des découvertes réalisées à l'occasion des travaux autour de la célébration du XXV ème centenaire de la fondation de Marseille : "C'est toute l'histoire de Marseille, depuis les temps les plus reculés jusqu'à la fin du monde antique."

Notre prix : 213.00 €
Jean-Roger SOUBIRAN

PAYSAGES PROVENCAUX

de Loubon à Ambrogiani

1 volume 21 x 27 cm de 172 pages, 129 illustrations, broché

Témoignage de la passion d’un amateur marseillais qui a collectionné plus d’un siècle de peinture méridionale, cet ouvrage propose une anthologie des maîtres de la France du Sud, entre 1840 et 1960 environ. Loubon, Guigou, Monticelli, Olive, Camoin, Chabaud, Seyssaud, Verdilhan, Ambrogiani… sont les principaux jalons qui composent ce florilège. Ce parcours sur la longue durée révèle le paysage provençal dans ses aspects protéiformes, du naturalisme de Loubon et ses disciples,  à l’expressionnisme des Provençaux. Lieu de vie d'une extrême richesse, inépuisable réservoir pour l'imaginaire, la Provence témoigne de sa capacité permanente à changer le regard. Un lien se tisse entre tous ces artistes dans une préoccupation constante pour la lumière, qui suscite en fonction des sensibilités, des solutions différentes adaptées à chaque motif. C’est aussi cette constance de la ligne, ce goût de la pâte, cette célébration de la matière qui les conduit  à s’interroger sur la possibilité d’une réconciliation des extrêmes, à parachever le réel matériel en réalité picturale. Cette oscillation entre la substance picturale et l'image est le ressort d'un style provençal irréductible dans sa différence par rapport aux productions nationales. De cet ensemble novateur ressort l’image d’une peinture paradoxale, vivante et profonde. A travers ces œuvres conciliant souvent lyrisme et narration se dégage la cohérence de créateurs originaux  qui ont pris une part active aux conquêtes de leur génération.

Notre prix : 18.00 €